Je peux vous aider ?

Pendant 8 mois, les participants seront accompagnés par l’association essonnienne OSE ZD – missionnée par l’agglo – grâce à des ateliers collectifs, un coaching personnalisé et un suivi régulier de leur effort à l’aide d’une plateforme dédiée.

Qui peut participer ?

Seul, en couple, en coloc’ ou en famille : tous les foyers qui ont envie de se lancer dans l’aventure peuvent participer dès lors qu’ils appartiennent au territoire de l’agglomération et aux syndicats de collecte suivants : le SEDRE, le Sictom de la région d’Auneau, le Siredom, le Sitomap Pithiviers ou qu’ils soient gérés en direct par la Communauté d’Agglomération de l’Étampois Sud-Essonne pour la seule commune d’Etampes.

Comment participer ? Quelles sont les étapes ?

1 : Préinscrivez-vous à l’adresse email defi0dechet@caese.fr, avant le 24 septembre 2021.

2 : En retour, un questionnaire vous sera soumis pour prendre quelques renseignements préalables vous concernant.

3 : Vous serez ensuite contacté pour participer à une réunion collective, avec toutes les familles volontaires, avant le tirage au sort qui aura lieu au mois d’octobre. 

Sensations de FRUSTRATION et d’IMPUISSANCE face à l’ampleur de la tâche ?

Le SIREDOM s’engage dans le déploiement de l’application ACTION DÉCHETS pour offrir à chacun.e la facilité d’agir concrètement pour lutter contre les déchets dans la nature.

ACTION DÉCHETS permet de signaler rapidement l’emplacement précis des déchets et ainsi faciliter leur nettoyage

Téléchargez l’appli ACTION DÉCHETS sur les stores:

Au cours de l’année 2021, les déchèteries de Montgeron et Vigneux-sur-Seine accueillent chaque dernier samedi du mois, un stand de la ressourcerie de Montgeron. Vous pourrez y déposer vos objets réutilisables mais aussi y suivre des ateliers sur la prévention des déchets !

Comment améliorer le traitement de nos déchets en leur évitant l’enfouissement ou l’incinération ? En partenariat avec la communauté d’agglomération Val d’Yerres Val de Seine et la Fabrique à Neuf de Montgeron, le Siredom dédie 2 de ses déchèteries aux thématiques du réemploi, de la réutilisation et de la prévention des déchets. Les habitants sont invités au cours de l’année à donner une deuxième vie à leurs objets réutilisables (mobilier, appareil électrique, vêtements,  vaisselles…) en les confiant à cette ressourcerie éphémère. Ils permettront ainsi qu’ils soient réparés et proposés à la vente à un prix « social et solidaire ».

Depuis le 27 mars 2021, la Fabrique à Neuf sensibilise à la consommation raisonnable et responsable à travers des ateliers « Do It Yourself ». Au programme : fabrication de cosmétique, réparation vélo, fabrication de jardinières en palettes, cuisine anti-gaspillage etc.

Animation d’un atelier La Fabrique à Neuf 

Les prochaines animations

DateHeureAnimationLieu
31 juillet14h - 17hAtelier "bricoler au jardin sans
gaspiller" par Albéric
Déchèterie de Montgeron
28 août9h - 18hCollecte d'objetsDéchèterie de Vigneux/Seine
25 septembre14h - 17hAtelier Repair Café avec NicolasDéchèterie de Montgeron
30 octobre9h - 18hCollecte d'objetsDéchèterie de Vigneux/Seine
27 novembre9h - 18hCollecte d'objetsDéchèterie de Montgeron
18 décembre9h - 18hCollecte d'objetsDéchèterie de Vigneux/Seine

3 jours pour donner une seconde vie à vos vieux vélos ! Le 19 juin à la déchèterie de Ballancourt, le 12 juin et le 3 juillet à celle de Vert-le-Grand, les usagers du Siredom sont invités à faire don des cycles qui les encombrent. Cette opération spéciale est organisée avec la Maison Municipale de Quartier du Village à Grigny avec pour objectif le réemploi des vieux vélos et la démocratisation de la pratique du cyclisme, tout particulièrement auprès des femmes de ce quartier.

Trop de vélo sont encore voués à la destruction alors qu’ils pourraient trouver une seconde vie auprès de personnes qui en ont besoin. C’est cette idée qui a guidé la Maison Municipale de Quartier du Village. Elle souhaite en particulier faciliter l’accès des femmes à ce moyen de locomotion. On le sait, le vélo est un moyen de transport écologique, mais c’est aussi un moyen d’émancipation pour de nombreuses femmes à travers le monde comme souligné dans le dossier du projet.

Depuis 2016, la Maison de Quartier a déjà accompagné 89 femmes dans l’apprentissage du vélo et organisé plusieurs sorties famille.

Avec le projet «Ca roule à Grigny » il s’agit à présent de faciliter l’acquisition de vélo. Une fois réparés dans leur « vélocyclerie » ils seront vendus à petit prix.
Le projet ne s’arrête pas là, puisque des cours pratique de conduite seront mis en place afin de renforcer les vocations. Enfin, des ateliers seront organisés afin que chaque jeune cycliste puisse réparer lui-même sa bicyclette.

La Maison de Quartier le Village se défini comme porteuse de mieux vivre dans le quartier, de partage entre habitants et acteurs diverses. Elle défend des valeurs de droit et le respect et à la dignité de tout être humain.  Elle considère l’action collective comme moteur de développement, la famille comme lieu d’apprentissage et de solidarité face aux exclusions et aux discriminations.

Pour consulter les horaires d’ouverture des éco-centres rendez-vous sur notre page

Pour en savoir plus sur la Maison de Quartier le Village.

Date LieuHoraires
Samedi 12 juin 2021Eco-centre de Vert-le-Grandde 10h à 17h
Samedi 19 juin 2021Eco-centre de Ballancourt/Essonnede 10h à 17h
Samedi 3 juillet 2021Eco-centre de Vert-le-Grandde 10h à 17h

Le Siredom a reconduit son partenariat avec l’éco-organisme Corepile en novembre dernier. Le contrat qui les lie dans le cadre du principe pollueur payeur prévoit, en plus de la collecte et du traitement des piles déposées en déchèterie, un certain nombre de service afin d’améliorer le taux de captation.

En effet, d’après une étude de 2018, seul 45% des piles sont collectées et recyclées au niveau national. Plus grave, 15% se retrouvent dans les ordures ménagères ou la nature, avec les pollutions que cela implique du fait de la présence de nickel, cadmium, mercure, plomb, zinc, lithium, etc.

Une marge de manœuvre importante avant d’attendre un traitement adapté pour l’ensemble des 106 piles détenues en moyenne par chaque ménage français.

Source : Corepile.fr

Une nouvelle signalétique sera installée sur les contenants de piles au début de l’année 2021. 

Les déchèteries seront donc dotées dès le début de l’année 2021 d’une signalétique dédiée sur les contenants de collecte qui permettra aux usagers un tri plus aisé. Des opérations de sensibilisations seront menées dans le courant de la nouvelle année.

En espérant que l’année 2021 verra l’usage des piles rechargeables se développer. Une étude de 2007 estimaient qu’elles généraient 30 fois moins d’impact sur la pollution de l’air, 12 fois moins sur la pollution de l’eau, et demandent jusqu’à 23 fois moins de ressources non renouvelables que les piles jetables.

L’enseigne Ikea a même décidés de cesser les ventes de piles jetables dans le courant de l’année 2021 pour leurs préférer leurs cousines rechargeables.