Angelina, Mehdy, Alexis, José, Marlon, Kolyn et Noémie font le bilan d'une semaine de chantier sur la commune de Fontenay-le-Vicomte.

 

Comment vous avez eu connaissance des chantiers ?

 

Par la page facebook de la ville et aussi par le bouche à oreille.

 

Qu’est ce qui vous a motivé  à vous inscrire ?

 

On se connaît tous et le fait de se retrouver entre nous c’était plutôt sympa de travailler dans une ambiance conviviale. C’est aussi comme cela que l’on s’est inscrit. La gratification en chèque cadeaux est très motivante mais il y a aussi l’aspect préservation de l’environnement de la commune.

 

Comment s’est passé le chantier ?

 

Les journées démarraient à 9 heures pour se terminer à 16 heures avec une pause le midi pour déjeuner.

On a travaillé dans le petit bois de Fontenay-le-Vicomte, on a déboisé, éclairci, coupé les branches et ramassé des déchets. On l’a nettoyé entièrement. On a chargé au total 4 bennes dans le camion pour les emmener en déchèterie. C’était physique mais sympa car le travail s’est fait dans une bonne ambiance.

 

Quels bénéfices vous ont apporté ce chantier ?

 

C’est une vraie expérience.

On apprend à gérer ses efforts car il faut parfois se surpasser même si l’on est fatigué par le côté physique. On apprend à travailler en équipe, à s’organiser et se répartir les taches et aussi utiliser certains outils.

C’est aussi un moyen de s’engager dans le travail, de se motiver.

 

Pour en savoir plus sur les chantiers Brisfer