Le Siredom, un Syndicat de Services en Développement Durable


Depuis 2014, le Siredom, agence Sud Francilienne pour l’Energie, les Déchets et l’Environnement a « changé de braquet », pour épouser une métaphore cycliste.
 
En développant de nouvelles politiques publiques offrant un large spectre d’interventions au bénéfice des quelque 140 communes qu’il regroupe, le Siredom a renforcé son assise ‎territoriale et élargi significativement la gamme de services qu’il propose. Ainsi est-il devenu un véritable SSDD, Syndicat de Services en Développement Durable.
 
Or, le développement durable est devenu le fil conducteur des politiques publiques qu’ont à mettre en oeuvre, dans le respect des lois de la République (Lois Grenelle I et II, loi de transition énergétique, loi Biodiversité)‎, des directives européennes et des accords internationaux (COP 21 notamment), les collectivités territoriales françaises.
 
Le Siredom inscrit donc son action dans le droit fil des évolutions que le législateur et les institutions internationales ont impulsée, face aux grands enjeux climatiques et écologiques auxquelles nos sociétés ont à faire face et auxquels l’Essonne ne fait pas exception.
 
Beaucoup des collectivités adhérentes au Siredom ont à faire face à des problématiques :
– d’aménagement,
– de préservation et protection d’espaces naturels,
– de résorption de la fracture sociale qui exclut un nombre élevé de nos concitoyens,
– de problématiques sanitaires et de santé publique liés aux pollutions de toutes natures qui portent atteinte à la qualité de vie en Essonne.
 
Elles les conduisent à rechercher le concours de partenaires en mesure de leur fournir l’ingénierie, les solutions concrètes et les financements permettant d’offrir à nos concitoyens des réponses à ces enjeux majeurs.
 
Fondé en 1993 pour faire face à la nécessité absolue d’assurer le traitement des déchets ménagers et assimilés de 110 communes de l’Essonne, le Siredom est devenu aujourd’hui un acteur majeur dans la mise en oeuvre à l’échelle du département de l’Essonne mais aussi en Seine-et-Marne de la mise en oeuvre d’une stratégie de développement durable.
 
Fourniture d’énergie renouvelable aux ménages, création et entretien d’îlots de biodiversité, gestion raisonnée d’espaces forestiers publics, valorisation de nos déchets, développement volontariste de l’apport volontaire, création d’un réseau d’entreprises locales de recyclage et valorisation dans le cadre d’une démarche d’économie circulaire, acquisition d’outils industriels de traitement et production de produits issus de la valorisation, tout est mis en oeuvre par le Siredom pour réussir ce pari.
 
L’élan suscité ‎par cette démarche globale au service du département, dans le respect de la diversité de ses territoires, suscite l’adhésion d’un nombre croissant d’élus locaux et permet d’envisager l’extension du périmètre géographique d’intervention du Siredom à près d’une quarantaine de communes supplémentaires courant 2017.
 
Rejoignez-nous : une dynamique s’affirme, fondée sur la volonté de maîtriser enfin la fiscalité sur les déchets et de réduire les coûts de collecte et traitement de nos déchets, de ‎favoriser des solutions locales de production d’énergie renouvelable ou encore d’agir en faveur de la préservation de nos paysages.
 
Xavier DUGOIN