Le SIREDOM a inauguré les nouvelles plateformes d’apport volontaire

image inaugurationLes premières plateformes d’apport volontaire semi-enterrées ont été inaugurées le 12 décembre dernier par Xavier DUGOIN, président du SIREDOM sur 6 communes du territoire.

 

Ce ne sont pas moins de 10 plateformes qui ont vu le jour dans 6 communes du syndicat : Pussay, Bois-Herpin, Roinvilliers, Boissy-la-Rivière, Itteville et Vert-le-Grand. Un véritable marathon d’inaugurations pour le président du SIREDOM accompagné de vice-présidents. Chaque cérémonie s’est déroulée en présence du maire de la commune.

Ce dispositif fait partie d’un projet ambitieux de développement de l’apport volontaire dont l’objectif est multiple : améliorer la qualité de service aux usagers, augmenter les taux de recyclage et alléger le système de collecte en porte à porte.
 

bornes
Composées de bornes semi-enterrées destinées aux emballages en verre et aux papiers et emballages, ces plateformes s’adaptent aux enjeux de collecte de chaque commune.En développant la politique d’apport volontaire déjà renforcée avec le déploiement du réseau d’éco-centres (déchèteries), le SIREDOM souhaite améliorer le service aux usagers en proposant un équipement de qualité garantissant hygiène, sécurité, signalétique claire et intégration paysagère… En venant de lui-même déposer ses déchets, l’usager réalise un geste écologique et économique.

De plus, reconnu plus performant, le tri en apport volontaire permet d’améliorer ainsi les taux de recyclage, de réduire les collectes en porte à porte et limiter par conséquent les coûts liés à ce service.

 

Au-delà, c’est aussi un véritable accompagnement des collectivités pour optimiser la collecte des déchets. En effet, c’est une installation clé en main proposée par le Syndicat. Celui-ci prend en charge la conception et l’installation de la plateforme, l’entretien et la maintenance et la collecte des bornes. La commune a comme seule contrainte la mise à disposition d’un espace foncier.

 

Ce programme prévoit l’installation de 180 plateformes en 3 ans sur l’ensemble des communes du territoire du SIREDOM.