Les petits emballages aluminium bientôt recyclés au SIREDOM


Lors de la séance du 16 novembre dernier, le Comité Syndical du SIREDOM a voté une délibération portant sur l’adhésion du Syndicat à l’expérimentation du tri et du recyclage des petits emballages en aluminium au centre de tri de Vert-le-Grand. Cette extension des consignes de tri aux petits aluminiums permettra au syndicat d’augmenter encore ses taux valorisation matière. 

 

Actuellement, le SIREDOM récupère les gros emballages rigides en aluminium (canettes, boites de conserve, aérosols …). D’autres emballages de cette matière (couvercles, capsules, papier aluminium, dosettes de café…) se retrouvent dans le bac des déchets recyclables et une fois sur la chaîne de tri du Centre Intégré de Traitement des Déchets (CITD) de Vert-le-Grand, ne peuvent suivre le même parcours et sont orientés vers les refus de tri.

 

C’est pourquoi, au regard des objectifs du Grenelle de l’environnement et de la loi sur la transition énergétique, le Comité Syndical a voté le 16 novembre dernier une délibération portant sur son adhésion à l’expérimentation du tri et du recyclage de ce nouveau gisement des petits emballages aluminium.

 

Capter les petits aluminium au service de la valorisation

En 2010, 4 expérimentations pilotes on été initiées dans des centres de tri par le CELAA (Club de l’Emballage Léger en Aluminium et en Acier) pour la captation et la séparation de ces aluminiums grâce à l’installation d’une seconde machine à courant de Foucault.

 

Le SIREDOM dont la chaîne de tri de Vert-le-Grand était déjà équipée de cette installation depuis 2011, a déjà doublé en 2 ans  le tonnage traité d’emballages (hors verre) et papiers : en 2013, 97 % des aluminiums de plus grande taille ont été captés contre 47 % en 2011. En outre, le refus d’emballages en aluminium a considérablement diminué sur ces mêmes années.

 

Désormais, grâce à ce nouveau dispositif effectif dès mars 2015, le SIREDOM étend ses consignes de tri au tout métal et porte ainsi ses efforts sur la captation des petits emballages aluminium. En conséquence, une communication sera déployée auprès des collectivités du SIREDOM et des habitants dont le geste de tri est essentiel.

 

Ce recyclage va également générer des recettes supplémentaires pour le SIREDOM et donc ses collectivités adhérentes, calculées sur la tonne triée et recyclée ainsi que sur la revente des matériaux.