Réagrément et objectifs renforcés pour Ecofolio


Le Gouvernement vient de délivrer un nouvel agrément à Ecofolio pour la période 2013-2016. Il fixe un objectif ambitieux à l’éco-organisme pour atteindre un taux de recyclage de 60% à l’horizon 2018. Un bonus sera attribué aux metteurs sur le marché qui veilleront à l’incorporation d’au moins 50% de fibres recyclées dans les nouveaux papiers.

 

Depuis avril 2008, le SIREDOM est signataire d’une convention avec l’éco-organisme Ecofolio pour que les collectivités adhérentes au Syndicat bénéficient des soutiens à la collecte et au recyclage des déchets d’imprimés papiers.

 

Arrivé à terme l’an dernier et après concertation avec les différents acteurs de la filière, le Gouvernement a délivré un nouvel agrément pour la période 2013-2016 à cet éco-organisme.

 

Celui-ci impose à la filière pour les années à venir des efforts renforcés en faveur du recyclage des déchets de papiers. Ecofolio a donc mis en place un nouveau barème de soutien aux collectivités territoriales et dès 2013, il leur versera 15 euros de plus par tonne de déchets de papier recyclé, le soutien passant ainsi de 65 euros à 80 euros par tonne. Ce nouveau barème doit contribuer à atteindre un taux plus élevé de recyclage : 47 % aujourd’hui, 60 % à l’horizon 2018.

 

De plus, les contributions des " metteurs sur le marché " seront désormais modulées en fonction de critères environnementaux. Ceux qui incorporeront au moins 50% de fibres issues de papiers recyclés dans les nouveaux papiers mis sur le marché auront une diminution de 10% sur leur contribution. Ce dispositif permettra à la filière de contribuer pleinement à une logique d’économie circulaire.

 

Disponible à partir d’avril, la nouvelle convention entre Ecofolio et le SIREDOM pourra être signée en 2013 afin d’obtenir les soutiens correspondants.