Tri sélectif : poursuivons nos efforts


La collecte sélective progresse chaque année sur le territoire du SIREDOM. Cependant, des marges de progression existent pour mieux trier et assurer ainsi la qualité de la valorisation des déchets.
 
Les apports de collecte sélective sur le centre de tri de Vert-le-Grand sont en légère augmentation sur le 1er semestre 2012 par rapport à 2011 (+0.4%) ainsi que les matériaux envoyés vers les filières de recyclage (+5.4%).
 
En revanche, la qualité du tri sur cette période s’est dégradée.
 
Le SIREDOM demande à son exploitant du centre de tri de renforcer les procédures de contrôle à la réception des camions de collecte qui ont été abandonnées pendant une année.

Une bonne qualité du gisement entrant permet une meilleure exploitation du centre de tri et donc une valorisation optimale des déchets. C'est pourquoi, les collectivités ont un rôle déterminant à jouer en engageant des démarches d’amélioration de la qualité de leur collecte sélective.
 
Si elles le souhaitent, elles peuvent aussi mettre en oeuvre des actions concrètes en collaboration avec le SIREDOM. Ainsi, les agents de communication peuvent avec les agents des collectivités mettre en place des actions sur le terrain pour améliorer les résultats de la collecte sélective. Le SIREDOM met également à disposition de ses communes adhérentes un ensemble d'outils de communication pour sensibiliser au tri et informer les usagers.
 
L'objectif souhaité par les collectivités est d'atteindre pour le bi-flux un taux de refus compris entre 10 et 15% et entre 15 et 20% pour le tri-flux. A titre de comparaison, le SIVOM de la vallée de l'Yerres et des Sénarts a un taux de refus en bi-flux de 14.11% pour 2011.