Une nouveauté se prépare pour les 750 000 habitants du SIREDOM, Agence sud-francilienne pour l’énergie, les déchets et l’environnement. A compter du 1er octobre, de nouvelles consignes de tri entrent en vigueur. Un seul mot d’ordre : tous les emballages se trient !

 

Une révolution dans les poubelles

En plus des bouteilles plastiques, cartons, boites de conserve, papiers, les habitants du Syndicat de traitement sud francilien vont pouvoir à partir du 1er octobre trier tous les autres emballages : sacs, sachets, boites, barquettes, pots de yaourt, films plastiques et même le polystyrène !!

 

Pour les habitants, le geste de tri va se simplifier. Tout ce qui emballe pourra être trié ! Seule exception à la règle : les emballages de produits toxiques devront toujours être déposés en déchèterie.

 

Un grand pas pour l’environnement

Chassés depuis toujours du club des emballages recyclables, ces déchets ne seront plus la hantise des opérateurs de la chaine de tri. Relégués dans les refus de tri pour être incinérés, ces emballages vont pouvoir bientôt rejoindre le circuit du recyclage.

 

Et plus de déchets recyclés, ce sont des bénéfices environnementaux conséquents tels que la préservation de ressources naturelles et la réduction des tonnages incinérés. A la clef ce sont aussi des avantages économiques puisque le traitement des déchets recyclables est moins coûteux que l’incinération.

 

Cette prochaine extension des consignes de tri entre dans le cadre du Plan de relance pour le tri et le recyclage initié par Eco-emballages et auquel le SIREDOM participe.

 

consignes de tri