Je peux vous aider ?

Une équipe du Siredom est venue sur l’éco-centre de Nozay pour y apporter quelques rénovations. Le Local des agents valoristes et le local DDS (Produits chimiques et toxiques) ont été poncés et ont reçus une couche de lazure pour redonner au bois une belle couleur et un aspect plus neuf.

 

Depuis Janvier, l’année est réussie pour la ressourcerie de La Fabrique à Neuf. 

 

Des outils, des objets électroniques, des vêtements, tous vos objets réutilisables ont encore le droit à une seconde vie.

Il n’est pas trop tard pour confier toutes ces petites choses à la Fabrique à neuf, en partenariat avec le Siredom.

Voici les derniers créneaux de 2022 pour réaliser vos dons :

Fini l’été, les éco-centres du Siredom passent à l’heure d’hiver. 

 

Le mode hiver est activé, à partir de ce samedi 15 octobre, tous les sites fermeront leurs portes à 16:45 au lieu de 17:45 actuellement.

Les jours et horaires d’ouvertures restent inchangés  : retrouvez tous les informations en cliquant ici 

Après un peu moins d’un an d’expérimentation, le bilan de la mise place d’un conteneur des équipements sportifs sur la déchèterie du Coudray-Montceau, est plus que positif.
De quoi donner le sourire au Siredom et à la recyclerie sportive de Massy et un vrai coup de pouce à la prévention des déchets.

Soucieux du contexte environnemental la recyclerie du sport avait comme thématique : « comment chacun peut agir pour réduire son impact sur l’environnement, même dans le domaine du sport ? ».

Avec ce conteneur, on peut dire que le bilan de ces 8 premiers mois est plus que positif. Avec 6 passages, c’est près de 1 785 kg d’équipements sportifs qui ont été récupérés, avec une moyenne de 300 kg par passage.

De nombreux « déchets » ont ainsi été détournés pour être collectés et réemployés : des objects électroniques, des jouets, des sacs de sports ou de golf, mais aussi 60 vélos.
Grâce à ce premier élan, l’association songe à améliorer d’avantage ce service, en installant par exemple des bacs pour que le caisson soit moins en désordre.

 

Le Siredom et l’IUT de Sénart rentrent en partenariat pour donner une seconde vie aux petits et grands électroménagers. Ces DEEE (Déchets d’Équipements Electroniques et Électriques) comme on les appelle, Thierry Boulay professeur à l’IUT de Sénart, a décidé de les utiliser pour ses cours.

Pour faire manipuler ses élèves dans le cadre de leur Bachelor universitaire technologique  (BUT anciennement appelé DUT), Thierry Boulay a pour objectif de récupérer ces électroménagers pour des TP (travaux pratiques). Il veut perfectionner ses apprentis sur le démontage, le nettoyage et analyser les pannes des appareils. Chaque année, le professeur récoltera ainsi 30 de ces machines dans les déchèteries du Siredom avant de les redonner quand les manipulations seront finies.

 

Ils sont là pour nous aider, pour rendre le tri plus fluide et plus efficace : ce sont les médiateurs. Leur rôle est d’accompagner les agents valoristes dans leurs missions quotidiennes, notamment pour sensibiliser et informer les usagers au tri de leurs déchets.

Le tri des déchets est un acte citoyen très important car il contribue à la maîtrise des coûts de traitement en réduisant la part des déchets enfouis (représentant 36 % des tonnages en 2021) et en limitant l’impact de la TGAP (taxe de l’état sur les déchets enfouis). Evidemment ces taxes ne cessent d’augmenter. Le médiateur contrôle aussi l’accès des usagers professionnels et procède à la vérification des déchets apportés et des badges utilisés.

Tout en joignant l’utile à l’agréable, le médiateur a pour but de renforcer le relationnel avec les usagers, à expliquer les bonnes conditions d’utilisation des déchèteries et bien entendu faire appliquer le règlement des éco-centres. Le 1er bilan sur la période avril / juillet 2022 est positif car l’action des médiateurs du tri a permis de réduire les déchets à enfouir de 2 000 tonnes.

Ce week-end se déroule la fête de l’Humanité à Brétigny-sur-Orge.

En raisons des festivités du 9 et 11 septembre, la circulation autour des éco-centres risque d’être difficile. Le trafic routier sera perturbé tout autour de l’évènement.

Dans la mesure du possible, le Siredom vous conseille de différer votre passage en déchèterie.

Après la réhabilitation pendant un an de l’éco-centre de Sainte-Geneviève-des-Bois et sa réouverture en juin 2021 , il nous est apparu essentiel de le mettre en valeur.

Ainsi, un magnifique Graff a été peint sur les murs de la déchèterie : il fait passer plus facilement le message tout en liant art et responsabilité.

L’œuvre s’étend sur une dizaine de mètres de long en dessous du bâtiment central.

Après 3 mois de travaux, l’éco-centre d’Athis-Mons peut de nouveau accueillir ses usagers sans encombre.

Pour rappel, le chantier qui avait débuté en juin avait pour but la réalisation d’un stockage des eaux souillées dans une cuve aérienne de 120 m3 et une zone de stockage de 30 m3.

Grâce à cette cuve, l’éco-centre continue son évolution et sa modernisation.