Je peux vous aider ?

Anne Cerveau-Riou a rejoint le Siredom le 1er octobre en qualité de gestionnaire finances

Le nouveau marché de collecte des bornes d’apport volontaire a été mis en place en juin 2020.
Depuis la prestation de service s’est considérablement améliorée et on peut noter une forte diminution des réclamations liées au débordement des bornes (en moyenne 2 par mois sur l’ensemble du parc).

La collecte des bornes se fait plus régulièrement grâce à l’augmentation des moyens matériels (8 camions neufs + 2 de remplacement) et le retour à la collecte sur calendrier.

Une patrouille dédiée au ramassage du verre et de l’emballage aux abords des colonnes a été mise en place et participe à l’amélioration de la prestation

• La prestation de collecte comprend également le lavage et la désinfection intérieure et extérieure des bornes tous les deux ans.

En parallèle, sur la zone Nord, une entreprise extérieure retire tous types de dépôts sauvages deux jours par semaine autour des bornes. Au total, ce sont, en moyenne 317 sites qui sont nettoyés chaque mois.

Pour la zone Sud, le patrouilleur inclus dans le marché de collecte réalise cette prestation, les dépôts sauvages en zone étant moins importants.

Les agents d’une des deux « brigades » du Siredom

Enfin, les équipes dites « brigades » du Siredom ont été particulièrement mobilisées cette année : 2 brigades de deux agents ont pour principales missions l’entretien et la maintenance (préventive et curative) des bornes d’apport volontaire. Voici un détail des opérations effectuées depuis le début de l’année :

• Changement de système de préhension : 13 (nord + sud)

• Changement d’un ou plusieurs éléments sur les bornes : 19 (nord + sud)

• Changement d’une borne complète : 17 (nord + sud)

• Les remplacements et la mise à jour des consignes de tri (plastron lumineux + autocollant + opercule) sont réalisés régulièrement.

• Participation à l’opération Essonne Verte Essonne Propre

• Livraison de bacs jaunes sur l’Hurepoix

• Remplacement de deux plates-formes de sécurité (Moigny-sur-école et Viry-Châtillon)

• Suivi des nouveaux projets immobiliers (lotissements et résidences) avec mise en place
systématique de bornes d’apport volontaire

• Suppression régulière de points noirs en collaboration avec les communes afin de respecter la recommandation R437 qui interdit les marches arrière et le ramassage au sol. (Dourdan et Limours principalement)

• Forte baisse des réclamations des communes qui anticipent en faisant appel via le mail
collecte @siredom.com, pour un vidage avant débordement

Riwanon Branchut-Hervé a été nommée directrice générale adjointe des services en charge de l’administration le 1er septembre 2021. Sa direction comprend, comme précédemment, les services ressources humaines, marchés publics, moyens généraux – informatique et secrétariat général.

Membre de la direction générale, elle aura également pour mission de veiller à la sécurité juridique du Siredom et de suivre les contentieux en lien avec le directeur général des services qu’elle suppléera en cas d’absence de ce dernier.

Alberttine Correa a rejoint le Siredom le 1er septembre en qualité d’apprentie au sein du service des ressources humaines.

Dimanche 13 juin vers 15 h, un incendie s’est déclaré dans l’un des casiers du Centre de Stockage des Déchets Ultimes 1 (CSDU) 1 de Vert-le-Grand appartenant à Semardel.
La déchèterie et le Centre Intégré de Traitement des Déchets de Vert-le-Grand2 appartenant au Siredom n’ont pas été touchés car suffisamment éloignés du foyer de l’incendie.

Après nous être rapproché de Semardel, nous avons été informés que le casier à partir duquel l’incendie s’était déclaré ne contenait aucun « déchets dangereux ou toxiques ».

Nous tenons à remercier les pompiers du Service départemental d’incendie et de secours de l’Essonne arrivés rapidement sur site ainsi que la mobilisation de l’exploitant qui a engagé 9 engins de chantiers afin de concourir à l’extinction du feu.

A environ 20 h, le feu était maitrisé et les sapeurs-pompiers ont maintenu une partie de la nuit une surveillance afin de prévenir tout risque de reprise.

En dépit de la nature « banale » des déchets qui ont brulés et dont les fumées « ne sont pas associées à un risque de toxicité particulière » comme précisé par la Préfecture 3, nous invitons les habitants des communes de Marolles-en-Hurepoix, Leudeville et Vert-le-Grand à se conformer aux consignes de prévention transmises par le Préfet qui : « recommande, par précaution, de laver les fruits et légumes produits dans les potagers. »

Hier, une inspection de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement, de l’Aménagement et des Transports est en cours afin d’examiner les suites de l’incident. Des analyses de retombées de poussières seront effectuées sous le panache de fumée par un laboratoire agréé.

Le Siredom ne manquera pas de communiquer auprès de ses usagers lorsque de nouvelles informations seront portées à sa connaissance.

Le 15/06/21

 

 

Olivier THOMAS, élu président du Siredom depuis le 30 septembre 2020, souhaite depuis le début de son mandat travailler en toute transparence avec les élus et les citoyens. C’est dans cette optique qu’il a présenté le 2 février 2021 au comité syndical le rapport final de la Chambre Régional des Comptes (CRC). Cette dernière a procédé a un contrôle des comptes et de la gestion du syndicat depuis 2015.

Lien direct

Bilan fait par la CRC

Le rapport final de la CRC met en evidence,

• Une organisation complexe et un sous-financement important par ses membres

• Une situation financière critique, masquée par des comptes non sincères

• Un redressement financier qui passe par des mesures structurelles

 

La chambre régionale des comptes adresse 9 rappels au droit et 6 recommandations

Rappels au droit de la CRCActions menées par le Siredom
➤ Mettre en cohérence les compétences exercées par le Siredom avec les dispositions de l’article L. 2224-13 du CGCT définissant l’organisation des compétences de collecte et de traitement et de l’article L. 5212-16 du CGCT régissant le fonctionnement des syndicats à la carte✔ Discussion avec les EPCI sur le devenir de la collecte en apport volontaire sur les territoires où le Siredom n’exerce pas la compétence collecte.
➤ Définir dans le Programme Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés (PLPDMA) l’étendue des prestations offertes en matière de déchets ménagers et assimilés en application de l’article L. 2224-15 du CGCT.✔ Travail en cours pour revoir le PLPDMA sur le territoire où le Siredom exerce la compétence collecte (Ex-Sictom du Hurepoix)
➤ Réexaminer les modalités de calcul des ressources du syndicat de telle sorte, d’une part, que la part fixe à l’habitant soit limitée aux dépenses d’administration générale et, d’autre part, que le montant facturé à chaque adhérent au titre de la TEOM, hors application du « taux unique », corresponde aux prestations qui lui sont assurées par le Siredom

➤ Dans le cas où le Siredom choisit de demeurer un syndicat à la carte, le doter des budgets et des comptes exigés par la réglementation pour un tel syndicat

➤ Mettre en place une comptabilité analytique permettant le fonctionnement à la carte du syndicat et de justifier les ressources demandées à ses adhérents et usagers

➤ Ajuster la prospective financière pour tenir compte du fonctionnement à la carte du syndicat
Depuis le 1er janvier 2021 :

✔ Mise en place opérationnelle d’une comptabilité analytique pour l’ensemble des adhérents du Siredom

✔ Calcul de TEOM différencié pour chaque EPCI de l’ex-Sictom du Hurepoix

✔ Modification de la prospective financière afin de tenir compte du Plan de Compte analytique

Travail à venir : Modification de la prospective financière pour tenir compte des compétence à la carte

➤ Limiter aux seules dépenses prévues par les textes l’affectation des ressources provenant de la TEOM, de la REOM et autres redevances affectées au service public des déchets ménagers et assimilés
-

✔ Depuis 2019, abandon des chantiers Brisfer et des jardins familiaux
➤ Se conformer aux instructions budgétaires et comptables en matière d’annexes budgétaires, équilibre du budget annexe M4, apurement des écritures anciennes, rattachement des charges et des produits, restes à réaliser, provisions, délais de paiement, émissions de titres, mise à jour de l’état de l’actif

➤ Mettre en conformité avec la règlementation et la jurisprudence, d’une part la politique de provisionnement des contentieux et des sommes ou indemnités à verser, d’autre part les actions de coopération engagées avec d’autres pouvoirs adjudicateurs, notamment pour le chauffage urbain (après réalisation d’un état des lieux des dépenses engagées et des financements reçus sur la durée de la délégation)
✔ Depuis 2020, séparation des dépenses et des recettes entre le Siredom et Compost Sud Essonne

✔ Annulation de titres irrecouvrables (1,2 M d’€ en 2020, 0,7 M d’€ en 2021)

✔ Depuis janvier 2021, Signature d’un protocole financier (Plan de redressement) entre La Banque Postale, la Semardel et le Siredom (transmis au Préfet pour saisine de la CRC)

✔ En 2021, réalisation d’un étude sur la production de chaleur du Siredom pour le chauffage urbain de la CA Grand Paris Sud.

Vendredi 5 mars, un usager s’en est pris violemment à l’un de nos agents, l’agressant verbalement et physiquement.

Le Siredom condamne fermement ce type de comportement. Rien ne peut justifier de tels actes. Le Siredom a porté plainte et apporte tout son soutien à son agent. Il le fera systématiquement lors de violences verbales ou physiques ou de tout acte nuisant à la dignité ou au respect dû à la fonction d’un agent public.

Nous remercions notre agent ainsi que ses collègues pour leur sang froid lors de cet évènement.

Nos agents sont malheureusement les cibles récurrentes de l’agressivité de certains usagers. Un palier a été franchi avec ce nouveau fait.

Nous rappelons qu’en charge d’une mission de service public, nos agents travaillent au bénéfice de la collectivité, dans un esprit d’égalité de traitement de tous les usagers et conformément aux consignes qui leurs sont transmises par leurs supérieurs, notamment l’application du règlement intérieur.

Nous souhaitons rappeler la nécessité de respecter les règles de civisme et de politesse. Nos services sont à l’écoute des remarques des usagers tant que celles-ci s’expriment dans un cadre de respect réciproque.

Natacha Lebout a rejoint le Siredom le 1er mars 2021. Elle occupe le poste de gestionnaire finances.