Je peux vous aider ?

Grâce à la convention signée entre le Siredom et l’association Collectik, cette dernière récupérera des ordinateurs dans les éco-centres de notre réseau pour les réparer ou avoir des pièces détachées pour en  fabriquer des nouveaux et les mettre à disposition des habitants de Saint-Michel-sur-Orge.

 

Le Siredom soutient ainsi l’ambition de l’association qui veut diminuer l’empreinte écologique reconditionnant de manière éthique du matériel informatique.
Soucieux de l’environnement et du gaspillage que l’Homme génère chaque année avec environ 7,3 kilogrammes de déchets électroniques, l’association Collectik, a pour objectifs :

°Diminuer la masse de déchets électroniques en les réemployant

°Diminuer la quantité de matière première utilisée pour créer de nouvelles unités

°De mettre l’outil numérique au service de l’humain en luttant contre la fracture numérique et l’illectronisme :

°En reconditionnant le matériel qui sera distribué sous forme de location à bas coût ou sous forme de vente à prix éthique afin de permettre à toute personne ou structure dans le besoin d’en bénéficier.

°Des formations seront dispensées afin de permettre aux acquéreurs de maîtriser l’outil numérique.

 

Toutes ces missions sont d’ores et déjà en marche car Collectik va travailler en partenariat avec la ville de St Michel-sur-orge. Evidemment, l’union fait la force, l’organisme travaillera avec d’autres associations locales afin de récupérer le maximum d’éléments et de solliciter les compétences de chacun pour avancer dans la bonne direction. Selon les arrivages dans la déchèterie de Saint-Michel-sur-Orge, ces produits électroniques qui trouveront une seconde vie, seront redistribués aux personnes dans le besoin peu importe l’âge, le budget et la situation sociale dans lesquelles elles se trouvent.

Téléphone : 09 81 60 06 84
Coordonnées : https://collectik.wixsite.com/website
Adresse : 27 Rue de la Fontaine de l’Orme 91240 Saint-Michel sur Orge

 

Le Siredom et l’IUT de Sénart rentrent en partenariat pour donner une seconde vie aux petits et grands électroménagers. Ces DEEE (Déchets d’Équipements Electroniques et Électriques) comme on les appelle, Thierry Boulay professeur à l’IUT de Sénart, a décidé de les utiliser pour ses cours.

Pour faire manipuler ses élèves dans le cadre de leur Bachelor universitaire technologique  (BUT anciennement appelé DUT), Thierry Boulay a pour objectif de récupérer ces électroménagers pour des TP (travaux pratiques). Il veut perfectionner ses apprentis sur le démontage, le nettoyage et analyser les pannes des appareils. Chaque année, le professeur récoltera ainsi 30 de ces machines dans les déchèteries du Siredom avant de les redonner quand les manipulations seront finies.

 

Ils sont là pour nous aider, pour rendre le tri plus fluide et plus efficace : ce sont les médiateurs. Leur rôle est d’accompagner les agents valoristes dans leurs missions quotidiennes, notamment pour sensibiliser et informer les usagers au tri de leurs déchets.

Le tri des déchets est un acte citoyen très important car il contribue à la maîtrise des coûts de traitement en réduisant la part des déchets enfouis (représentant 36 % des tonnages en 2021) et en limitant l’impact de la TGAP (taxe de l’état sur les déchets enfouis). Evidemment ces taxes ne cessent d’augmenter. Le médiateur contrôle aussi l’accès des usagers professionnels et procède à la vérification des déchets apportés et des badges utilisés.

Tout en joignant l’utile à l’agréable, le médiateur a pour but de renforcer le relationnel avec les usagers, à expliquer les bonnes conditions d’utilisation des déchèteries et bien entendu faire appliquer le règlement des éco-centres. Le 1er bilan sur la période avril / juillet 2022 est positif car l’action des médiateurs du tri a permis de réduire les déchets à enfouir de 2 000 tonnes.

Ce week-end se déroule la fête de l’Humanité à Brétigny-sur-Orge.

En raisons des festivités du 9 et 11 septembre, la circulation autour des éco-centres risque d’être difficile. Le trafic routier sera perturbé tout autour de l’évènement.

Dans la mesure du possible, le Siredom vous conseille de différer votre passage en déchèterie.

Après la réhabilitation pendant un an de l’éco-centre de Sainte-Geneviève-des-Bois et sa réouverture en juin 2021 , il nous est apparu essentiel de le mettre en valeur.

Ainsi, un magnifique Graff a été peint sur les murs de la déchèterie : il fait passer plus facilement le message tout en liant art et responsabilité.

L’œuvre s’étend sur une dizaine de mètres de long en dessous du bâtiment central.

Après 3 mois de travaux, l’éco-centre d’Athis-Mons peut de nouveau accueillir ses usagers sans encombre.

Pour rappel, le chantier qui avait débuté en juin avait pour but la réalisation d’un stockage des eaux souillées dans une cuve aérienne de 120 m3 et une zone de stockage de 30 m3.

Grâce à cette cuve, l’éco-centre continue son évolution et sa modernisation.

 

 

 

Amandine Courtier a intégré le Siredom le 1er août 2022. Elle occupe le poste d’assistante de direction au service éco-centre.

William BROUILLARD a intégré le Siredom le 1er septembre 2022. Il occupe le poste de chargé de communication numérique.